Les conditions géographiques, hydrologiques et climatiques font de la plaine agricole de Saint-Gervais -sur-Roubion et au-delà, un secteur tout à fait remarquable à l’échelle de la Drôme. Le déploiement d’importants réseaux d’irrigation dès les années soixante ont permis le développement d’une très grande diversité de cultures qui contribuent au maintien de la biodiversité sur notre territoire.
​​​​​​​C est 74% de la superficie de la commune qui est consacrée à l’agriculture (données 2017). Nous avons aussi eu la chance ces dernières années, d’avoir accueilli de jeunes agriculteurs sur notre commune.

A l’échelle de Montélimar Agglomération, 8,4% des surfaces agricoles sont en AB (Agriculture biologique), un chiffre supérieur à la moyenne française (7,5%) Les cultures annuelles représentent la majorité des surfaces agricoles : céréales ( blé, maïs, sorgho, orge). Mais l’on trouve aussi des oléoprotéagineux ( tournesol, colza, pois, pois chiche) ainsi que des vignes, des arbres fruitiers et de la lavande.